Becamos


« Quand vous touchez une jeune fille, vous touchez également toute une communauté  » 
– Anne de Lichtervelde –

Becamos signifie en espagnol: « nous donnons une bourse »

Création: 1997
Pour qui: Filles entre 17 et 22 ans
Région: Région de Bogotá, Medellin, Cali, Barranquilla et Villavicencio.
Objectif: Offrir aux jeunes filles une éducation professionelle afin de les aider à sortir de la pauvreté. Leur parcours servira d’exemple à leur environnement immédiat, et aura ainsi un impact sur toute la communauté à long terme. Avec cette approche ciblée, nous essayons de lutter contre la pauvreté des enfants même avant la naissance.
Soutenez Becamos: par virement sur le compte BE10 0000 0000 0404 avec mention structurée ***020 / 1020 / 00114 ***
– Toute contribution volontaire est la bienvenue
– 450 Euro: montant nécessaire pour financer 1 semestre de formation
– 900 Euro: Montant nécessaire pour financer 1 an de formation

Nouveau! Faites un don en direct en cliquant ici

* Exonération fiscale à partir de 40 euros. Profitez d’un avantage fiscal de 45% en Belgique!

Dans ce pays marqué par une grande pauvreté, des institutions locales recueillent des fillettes des rues depuis des années. Cependant, en raison d’une aide gouvernementale limitée et d’un manque de ressources, elles proposent à ces fillettes exclusivement des formations domestiques. Par la suite, celles-ci risquent de se retrouver dans la rue avec peu d’atouts (et bien souvent avec charge d’enfants).

Afin de combler ce vide, Obelco a créé un fonds «BECAMOS» en 1997, destiné à financer des études supérieures techniques (payantes en Colombie) pour permettre à ces jeunes filles d’exercer des métiers tels que: secrétaire, informaticienne, infirmière, enseignante, comptable, assistante sociale, couturière industrielle, …

FORMULE UNIQUE

L’originalité de la formule est la mise en place par Obelco de Comités « BECAMOS » chargés de sélectionner les jeunes adolescentes issues d’instituts de protection de la jeunesse ou de milieux d’extrême pauvreté, de les orienter dans leur choix d’études, de les suivre et les soutenir tout au long de leur parcours, de les aider enfin pour leur stage et leur recherche d’emploi. Grâce à cette méthode, le pourcentage d’échecs est remarquablement faible. Il  existe actuellement 7 comités (2 à Bogotá, 1 à Barranquilla ainsi qu’à Medellin, Tulùa, Armenia et Cartagena). Un comité se compose de quatre à cinq employés, dont souvent un psychologue et un travailleur social. Tous cherchent à aider des jeunes filles vulnérables. Selon les lieux, les étudiantes sont évaluées puis orientées vers tel ou tel secteur d´emploi. Les universités ou centres d´études pour le travail (généralement en rapport avec le Service National d´Apprentissage, SENA) offrent des cours qui correspondent aux besoins locaux.

PROJET FELXIBLE

Attribuer les bourses et assurer le suivi des boursières est un processus qui doit se faire au cas par cas et pendant toute la durée du programme (2-3 ans). Sans les Comités, ce serait impossible… Si ceux-ci rencontrent parfois des difficultés dues à la disponibilité de leurs membres ou liées au suivi de certaines boursières, de nombreux signes ne trompent pas quant au succès du programme: Rassemblements spontanés des jeunes filles en cours ou ex boursières, prise de conscience des jeunes-fille quant à leur nouveau rôle dans la société, initiatives locales de recyclage et de communication, obtention de bourses autres que Becamos.

Nous sommes fiers d’annoncer que Becamos est aujourd’hui devenu l’un des projets les plus importants d’Obelco.

Sur la photo:

Maria-Clara, Catalina, Maria-Luisa, et les autres filles: Quelques-unes de nos participantes au projet Becamos
Juan-Manuel: Un de nos coordinateurs dans le comité à Medellin
Anne de Lichtervelde: Notre gestionnaire du projet Becamos, engagée dans la levée de fonds depuis des années, ainsi que dans le suivi annuel du projet et des boursières sur place. Ayant vécu en Colombie pendant plusieurs années elle connait très bien la langue et la culture colombienne.
Françoise Coupé: Notre représentante Becamos en Colombie. Née en belgique et habitant plus de 30 ans à Medellin, professeur de sociologie à l’Universidad Nacional de Colombia, et engagée dans notre association locale depuis des années.