Remettre un enfant debout

Acceuillir et donner de l’amour à l’enfant différent

 En 1986, à la recherche d’un partenaire local pour apporter son aide aux sinistrés d’Armero, l’OBCE découvre CIREC, centre colombien de physiothérapie fondé en 1976 à Bogotá. Elle décide alors de financer l’appareillage d’enfants handicapés de familles très pauvres, par l’octroi de bourses. En 1990 elle participera à l’équipement d’un pavillon d’hébergement d’enfants en cours de traitement. Drogue, consanguinité, alcool, violence… Les origines des handicaps infantiles sont multiples. S’ils sont rejetés, ces enfants-là survivent à peine. Depuis 1990, une Sœur espagnole Valeriana Garcia les recueille dans un foyer qu’elle a nommé „Luz y Vida“ (Lumière et Vie). Son champ d’action s’étend aux enfants abandonnés, déficients mentaux ou mal formés, qu’elle trouve dans les rues ou qui lui sont confiés par le „Bienestar Familiar „(ministère de la Santé et de la Famille).
Depuis 1995, grâce aux dons récoltés, la Sœur est parvenue à agrandir son foyer et à l’adapter aux soins thérapeutiques ainsi qu’à l’hébergement spécialisé. Elle s’est entourée de personnel compétent. Actuellement, 250 petits y sont accueillis et soignés, dont la moitié est pensionnaire.